News

Lettre ouverte au Premier Minister Elio di Rupo & la Ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet

Madame la Ministre de l’Intérieur,
Monsieur le Premier Ministre,
Madame Milquet,
Monsieur Di Rupo,

Nous sommes indignés et abasourdis de l’approche irresponsable du gouvernement belge qui veut redémarrer les réacteurs Doel 3 et Tihange. Nous, les soussignés de cette lettre ouverte, nous vous invitons à mettre fin à l’exploitation de ces deux réacteurs.

Le gouvernement ne peut pas se défausser de ses responsabilités

Madame Milquet : Le Soir cite votre déclaration : „Nous sommes face à un régulateur indépendant et nous n’avons aucune possibilité d’immixtion. »
Comme membre du gouvernement on ne peut pas se faire la vie aussi simple. Le gouvernement a congédié tout à coup et inattendu M. De Roovere même si on avait peu avant prolongé son contrat. Est-ce qu’il y a un rapport entre son licenciement et sa déclaration sur le risque lié à l’énergie nucléaire ? Il a déclaré que le risque n’était plus acceptable aujourd’hui.

Sous De Roovere on pouvait observer un effort sérieux de prendre en compte les défauts de Doel 3 et Tihange 2. Probablement sa position critique ne convenait plus au concept du gouvernement. Alors il était remplacé par Jan Bens, un hardliner de l’énergie nucléaire. Avec lui vous avez nommé l’ex-directeur de la centrale nucléaire défectueuse et c’est lui qui doit décider aujourd’hui de redémarrer l’exploitation de façon sûre. De créer en pleine conscience une telle partialité n’est pas digne d’un état de droit.

Revenons à votre citation, Mme Milquet: nous trouvons étonnant que tout d’un coup la AFCN puisse décider seule du redémarrage de Doel 3 et Tihange 2. Sur le site internet de l’AFCN on peut lire que ce sera le gouvernement qui prendra la décision définitive du redémarrage des deux réacteurs. Vous trouvez le processus de décision sur le site de l’AFCN. (http://fanc.fgov.be/GED/00000000/3300/3324.pdf). Si votre cabinet ne retrouve pas ce document, on le mettra volontiers à votre disposition.

Dans ce diagramme (workflow) chaque décision est symbolisée par un losange. Il n’y a qu’un seul losange dans ce diagramme de procédure. Il n’y a dans ce processus qu’un seul organisme qui décide : c’est le gouvernement fédéral.

Nous vous demandons dès lors de répondre à la question suivante: Comment pouvez-vous expliquer que l’AFCN décide seule du redémarrage de ces réacteurs défectueux et que vous ne voyez pas de possibilité d’influer sur cette décision?

La sécurité des deux réacteurs nucléaire n’est toujours pas assurée

Il reste beaucoup de questions et de doutes après le rapport définitif. Il n’est pas possible de les énumérer tous dans une lettre ouverte. C’est pourquoi nous énumérons uniquement les points les plus importants parus dans les documents publics.

  • On ne tient pas compte de toutes les hypothèses de charge comme elles sont définies dans les normes. Des simplifications exclues dans les normes sont introduites dans les calculs (par exemple une charge thermique axiale symétrique)
  • Apparemment on doit déjà réduire les montées et descentes de charge pendant l’exploitation ordinaire. (on doit démarrer et arrêter la centrale nucléaire plus lentement que la normale). Qu’est-ce qu’il arrivera au cas d’urgence avec des charges tout à fait différentes ?
  • L’origine des fissures n’est toujours pas claire. C’est pourtant une donnée de base pour évaluation de ces failles.
  • Il n’y a aucun échantillon disponible qui soit représentatif de la cuve de haute pression du réacteur. C’est pourtant une autre donnée de base pour une évaluation sérieuse des failles.
  • Des documents importants de la phase de construction des cuves de haute pression des réacteurs ont disparus, alors qu’ils sont des éléments indispensables pour une évaluation correcte des failles.
  • Pour des raisons techniques, il n’est actuellement pas possible de faire un examen de toute la surface de la paroi de la cuve des réacteurs. Il est possible que des défauts n’aient pas encore été découverts.

Des experts neutres, parmi lequels nous citons Dieter Maier qui fut responsable de l’agence fédérale de contrôle nucléaire allemande, résume la situation comme ceci: « Il faut constater qu’il serait irresponsable de redémarrer un de ces deux réacteurs d’après les pièces qui sont actuellement à notre disposition. »
Publication de tous les documents

Tant que l’arrêt définitif de Doel 3 et Tihange 2 n’ait pas eu lieu, nous attendons la publication sans exception de tous les documents, rapports de mesure etc. qui sous-tendent la décision du redémarrage de Doel 3 et Tihange 2. Nous avons perdu toute confiance en la neutralité de l’AFCN.
Il nous parait indispensable que vous permettez à des experts indépendants d’évaluer et de recalculer les résultats que vous avez obtenus d’une manière autonome.
Nous attendons que vous mettiez tous les documents à notre disposition en Anglais également, pour faciliter le travail des experts indépendants.
Synthèse et revendication

Vous lésez notre droit fondamental à l’intégrité de la personne. Vue les faits cités au-dessus nous exigeons pour nous, nos familles et tous les hommes concernés en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Luxembourg et en France qui selon toute vraisemblance seront concernés en cas d’accident à Tihange ou Doel à cause de votre action irresponsable:

Arrêtez Doel 3 et Tihange 2 immédiatement et définitivement.

 

Les sousignés

Organisation:
Aachener Aktionsbündnis gegen Atomenergie (D)
AGUS Markgräflerland e.V. (D)
AKW-Nee Aachen (D)
AntiAtomBonn (D)
AntiAtom-Rheinberg (D)
A.T.O.M.AG Karlsruhe (D)
Freies Wackerland Anti-WAA Wackersdorf (D)
GroenLinks Limburg (NL)
Laka Foundation (NL)
Internationales Aktionsbündnis gegen Cattenom (D, L, F)
nucléaire stop kernenergie (B)
Stop Tihange (B, D, NL)
Wegberger Montagsspaziergänger gegen Atomkraft (D)

 

Personnes:
Jörg Schellenberg
Walter Schumacher
Leo Tubbax
Inge Gauglitz
Martina Haase
Petra Pade
Tom Pade
Sylvia Gabelmann
Hubert Heck
Dirk Makowski
Robert Borsch-Laaks
Rebecca Harms
Stephanie Nabinger
Rob Hoenen, GroenLinks Eijsden-Margraten (NL)
Lucy Willems, GroenLinks Maastricht (NL)
Rita Schröter
Rolf Krüger
Andrea Wynen-Keils
Ahmed Kreusch
Oranna Weber
Thomas Erbe
Peter Lorenz
Klaus Schlupp
Ingrid Jurewicz
Linde Gärtner
Petra Köppen
Dieter Köppen
Dorle Kampmann
Dirk Kampmann
Babette Lemmer
Anna Hürkamp
Norbert Hürkamp
Gert-Jan Krabbendam
Tim Hoppe
Julie Libin
Antje Wiese
Lino Lemmer
Elka Janssen-Ledwon
Géraldine Jourdan
Marlies Schmidt
Fabian Duquesne
Vera Waffenschmidt
Erwin Vroomen
Marjan Melkert
Herwin Sap
Lasse Lemmer
Fried Gebler
Paul Moraal
Christiane Scheerer
Dietmar von Boetticher
Dr. Dieter Jansen
Iris Kalok
Garnet Steiner
Marianne Decker
Monika Wierich-Saadi
Marc Uvyn
Chris Weise
Johan Dollé
Sandrine Meunier
Shukra Ingrid König
Heike Machalz-Mues
Oliver Berzborn
Annette Kopp
Marion Beyers-Reuber
Esther Mehrmann
Oliver Schirlo-Zurheide
Claudia Frerks
Johanna Tiefenbeck
Barbara Leipholz-Schumacher
Thomas Hamann
Katrin Plitzner
Angelika Vandervelt
Egon Winkler
Nadia Schmitz
Bernfried König
Sonja Blech
Thomas Walta
Leo Maathuis
Veerle Evrard
Alexandra Schumacher
Roland Weber
Tina Schiffler
Kees Heddes
Stefani Loeb
Sébastien Devillers
Andrea Schulte-Hermann
Leah Thiel
Thomas Sajovec
Anne Börgmann
Gabriele Tarutt-Stange
Mario Alexander Sascha Kopp
Stéphane Neveu
Andrea Ahlbrecht-Fehling
Clarissa Georgy
Herbert Dauben
Dieter Osti
Kira Thiel
Christophe Larbre
Brigitte Müller
Karin Beyers-Stankowiak
Christoph Schwaeppe
Friedhelm Wöll
Karin Wöll Heutz
Tom Lauterbach
Christoff Guttermann
Francien Houben
Waltraud Weller
Valentin Winkler
Noah Winkler
Carol Winkler
Markus Winkler
Quentin Liger
Brigitta Schäfer
Jennifer Vonhoegen
Lutz Minich
Elke Klinkenberg
Kay Zenner
Esther Fischer
Iris Wallraven
Ralf Bädorf
Peter Schneider
Sabine Hennig
Sarah Hambuch
Bettina Püll
Raimund Ellenbeck
Sandra Hansen
Erdal Ölmez
Monika Hoock
Josef Pleyers
Maritta Pleyers
Jeremy Pleyers
Fabio Pleyers
Elvira Pleyers
Leni Beyers
Martina Palenberg
Rudolf Meessen
Birgit Lindner
Paul Goebbels
Ewald Kappenstein
Detlev Artelt
Sonja Abel
Curt Artelt
Charlotte Artelt
Winfried Schmitz
Sabine Klöcker
Michael Scheu
Claudia Ellenbeck
Jutta Alstein
Sven Witte
Werner Gindorff
Birgit Schwab
Silke Hänsch
Angela Hellemeister
Silke Fock-Kutsch
Daniel Borkowitz
Heike Aldenhoven
Rike Enßlin
Barbara Rohde
Niko Midasch
Sarag Händel
Thomas Krieg
Stephan Coumans
Mirjam Schouten
Ulrich Hoffmann-Siemes
Annabelle Dobrzewski
Michael Wellmer
Andreas Brouwers
Ursula Bunsen
Dirk Schmidt
Marion Domek
Dietlind Eylert
Freddy Mockel
Frank Busse
Sabine Handelmann
Roman Brandt
Ursula Boelte
Wolfgang Janssen
Elke Schulte
Regina Borgmann
Lea Heuser
Britta Koch
Beate Gebel
Stefan Krämer
Afrikaan stevens
Gunther Antensteiner
Sabine Goldhorn
Rudolf Müller-Goldhorn
Sissy Martens
Jens Junker
Bernd Brinkmeier
Steffen Bungarz
Nick Grashof
Klement Weicker
Heike Mohmeyer
Christine Henckel de Klevenz
Thomas Klevenz
Emilio Klevenz
Fabio Klevenz
Bernward Holle
Mirko Schulze
Gerhard Kuhn
Wolfgang Borgmann
Werner Zimni
Helmut Elkenhans
Hans Carlos Hofmann
Helmut Kreusch
Doris Meertens
Paul Kremer
Agnes Zilligen
Wulf von Katte
Ursula Bender
Daniela Jansen
Carine Hensgen
Thomas Berberich
Marina Goffin
Magnus Goffin
Birgitta Franken-Klebe
Carsten Klebe
Nicola Klebe
Lijnie van Wijk
Jutta Braun
Anne Sophie Kortlepel
Olivia Schwabedissen
Tina Schale
Dagmar Erwert
Achim Oberst
Elke Hensgens
Otto Driessen
Angela Wieser
Christian Dost
Susanne Bertling
Maria Köhne
Daniela Zbranková
Carla Rohde
Edith Alt-Hagelstein
Walter Hagelstein
Peer Höcker