News

Plus de 300 000 signatures, et ça continue !

image_changeorg

L’année dernière, nous avons lancé une pétition internationale contre le redémarrage des réacteurs fissurés Tihange 2 und Doel 3. Au début de 2015, nous pouvions déjà déposer 115 000 signatures au ministre de l’intérieur belge. Comme le ministre n’a pas osé contredire son agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), les réacteurs ont été remis en marche juste avant Noël 2015 – malgré des problèmes de fonctionnement récurrents.

La vague de protestation qui en suivi dure depuis plusieurs mois. En juin 2016, la pétition a dépassé les 300 000 signatures. Grandiose ! D’autant plus qu’une partie importante du nombre de signatures supplémentaires provient de listes papier (maintenant déjà plus de 50 000). Ce qui montre le courage de nombreux personnes qui ont osé discuter avec nombre de leurs amis et connaissances, collègues et clients et ainsi informer toujours plus de gens.

Le nombre total de signatures est 333 442 (le 22 septembre 2016 : 271 296 en ligne et 61.146 via les listes papier).

Nous continuons de collecter ! Le sujet doit rester à l’ordre de jours car le danger lui de disparaît pas. Début Décembre 2016, une délégation d’écoliers allemand, belges et néerlandais vont déposer les signatures au président du parlement européen Martin Schulz. D’ici là, nous pouvons nous permettre d’atteindre un demi million de signataires… 🙂

Vous trouverez la version en ligne, en quatre langues, de ce texte à cette adresse :

http://change.org/tihange-doel-FR

Téléchargez la version à imprimer de la pétition ici : Liste_de_signature_fr

La pétition dans d’autres langues :

http://change.org/tihange-doel-DE

http://change.org/tihange-doel-NL

http://change.org/tihange-doel-EN